Informations

Nouveaux produits

Contrôleur de la DGCCRF

Les épreuves

Préadmissibilité

Concours à dominante juridique et économique :

Répondre à un qcm dans les domaines suivants : connaissances générales, français, mathématiques et raisonnement logique.


Concours à dominante scientifique et technologique :

Répondre à un qcm dans les domaines suivants : connaissances générales, français, mathématiques ...

Les épreuves

Préadmissibilité

Concours à dominante juridique et économique :

Répondre à un qcm dans les domaines suivants : connaissances générales, français, mathématiques et raisonnement logique.


Concours à dominante scientifique et technologique :

Répondre à un qcm dans les domaines suivants : connaissances générales, français, mathématiques et raisonnement logique.

Les points obtenus à cette épreuve seront pris en compte pour l’admissibilité et l’admission.


Admissibilité

Concours à dominante juridique et économique :

Épreuve écrite n° 1

Résumé d’un texte portant sur les questions économiques et sociales du monde contemporain et réponses à des questions en lien avec le texte.
Épreuve écrite n° 2 - Options au choix du candidat :

a) Résolution d’un ou de plusieurs cas pratiques de comptabilité privée ;
b) Composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou cas pratiques de droit ;
c) Composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou cas pratiques d’économie ;
d) Traitement automatisé de l’information : établissement de l’algorithme (sous forme d’ordinogramme) correspondant à la solution d’un problème simple et écriture des séquences de programme demandées correspondantes.

Épreuve écrite n° 3 ( facultative ) - Langues étrangères

Traduction, sans dictionnaire, d'un texte ou d'un document rédigé dans une des langues suivantes : allemand, anglais, espagnol, italien.


Pour le concours à dominante scientifique et technologique :

Épreuve écrite n° 1

Résumé d’un texte portant sur les questions économiques et sociales du monde contemporain et réponses à des questions en lien avec le texte

Épreuve écrite n° 2 - options au choix du candidat

Le choix de l'option pourra être fait au vu des sujets proposés :

a) Résolution d’un ou de plusieurs exercices de mathématiques ;
b) Résolution d’un ou de plusieurs exercices de physique-chimie ;
c) Composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou cas pratiques de sciences et technologies de l’agronomie et du vivant ;
d) Traitement automatisé de l’information : établissement de l’algorithme (sous forme d’ordinogramme) correspondant à la solution d’un problème simple et écriture des séquences de programme demandées correspondantes. La programmation devra être réalisée dans un langage choisi par le candidat, au moment de l’inscription, sur une liste fixée par arrêté du ministre chargé de l’économie, et publiée six mois au moins avant la date de début des épreuves. L’épreuve porte sur le programme figurant en annexe à l’arrêté du 10 juin 1982 susvisé (6. Fonctions de programmeur).

Épreuve écrite n° 3 (facultative) - Langues étrangères

Traduction sans dictionnaire d'un texte ou d'un document rédigé dans une des langues suivantes : allemand, anglais, espagnol, italien. les points obtenus au dessus de la moyenne sont ajoutés à la note brute d'admissibilité et ne sont affectés d'aucun coefficient.


Admission

Concours à dominante juridique et économique :

Épreuve orale

- Pour les candidats ayant choisi à l’épreuve écrite n° 2 les options a, b ou c :
entretien avec le jury ayant pour point de départ une présentation du parcours personnel du candidat et permettant d'apprécier sa motivation et son aptitude.

- Pour les candidats ayant choisi à l’épreuve écrite n° 2 l’option d, l’épreuve orale se décompose comme suit :
a) Entretien avec le jury ayant pour point de départ une présentation du parcours personnel du candidat et permettant d'apprécier sa motivation et son aptitude.

b) Interrogation portant sur le programme figurant en annexe à l’arrêté du 10 juin 1982 susvisé (6. Fonctions de programmeur).

Concours à dominante scientifique et technologique :
Épreuve orale

- Pour les candidats ayant choisi à l’épreuve écrite n° 2 les options a, b ou c : entretien avec le jury ayant pour point de départ une présentation du parcours personnel du candidat et permettant d'apprécier sa motivation et son aptitude.

- Pour les candidats ayant choisi à l’épreuve écrite n° 2 l’option d, l’épreuve orale se décompose comme suit :

a) Entretien avec le jury ayant pour point de départ une présentation du parcours personnel du candidat et permettant d'apprécier sa motivation et son aptitude.

b) Interrogation portant sur le programme figurant en annexe à l’arrêté du 10 juin 1982 susvisé.

Détails

Contrôleur de la DGCCRF Il y a 5 produits.

Résultats 1 - 5 sur 5.
Résultats 1 - 5 sur 5.